La Tablée coopérative : opération anti gaspillage au collège

par Déborah Clausell

Dans le cadre du Parcours Avenir, nous avons tous passé une heure à observer et aider l’équipe du restaurant scolaire en octobre 2016. Le chef, M. Guillemain, nous a alors confiés que le gaspillage était un réel problème.
Nous avons donc voulu mener l’enquête et agir !

Il fallait :
-  identifier les déchets produits au sein du collège (à la cantine, mais aussi en classe),
-  trouver des solutions pour les limiter ou les valoriser ,
-  réfléchir à la façon de sensibiliser tous les élèves à ce problème.

Le jeudi 1er décembre, M. Boulineau du Conseil départemental, Mme Van Euw de la mairie de Chevreuse et des représentants du SIVOM ont accepté notre invitation au collège en compagnie de Mme Portet, la Principale et de Mme Portet, la Gestionnaire. Nous étions 6 élèves à représenter la classe aux côtés de Mme Clausell. Ces différents partenaires nous ont donné de nombreuses pistes et des outils afin de mener à bien notre projet.

Nous avons alors développé deux axes :
Au restaurant scolaire, nous avons :
- Organisé deux pesées, le 10 janvier et le 9 juin, qui nous ont permis d’identifier que les élèves jetaient environ 270g de nourriture par repas.
- Mené deux enquêtes auprès des élèves pour comprendre les raisons de ce gaspillage. Nous avons entre autre découvert que la majorité des élèves étaient volontaires pour réduire cela.
- réalisé une campagne de communication comprenant affiches, animations et vidéos. Cela a permis de limiter la quantité de pain jeté ainsi que de créer un espace pour déposer les produits non consommés (fruits, biscuits emballés, …).

2° Dans les salles de classes  :
-  Nous sommes en train de procéder à la distribution de sacs et corbeilles destinés à recueillir tous les déchets recyclables produits en classes : papiers non froissés, emballages, ….

Des actions à poursuivre

A l’heure du bilan, nous avons pu constater que le pain jeté à diminué, que le dépôt des produits non consommés fonctionne bien et que le gaspillage alimentaire s’est un peu réduit. Cela n’est pas suffisant, mais de nombreuses pistes ont été proposées et nous souhaitons que ce projet soit poursuivi l’année prochaine.

Nous remercions l’équipe de restauration pour son accueil, son écoute et son aide tout au long du projet. Les conseils reçus par nos partenaires nous ont permis d’avancer plus vite, même si la lutte contre le gaspillage se mène sur le temps long. Nous adressons aussi notre reconnaissance à la direction du collège qui nous a épaulés et soutenus dans nos démarches ainsi qu’à Mme Clausell qui nous a permis de consacrer du temps à ce projet et nous a aidé à nous organiser.

Les 4e1